Accueil

Identification






Mot de passe oublié ?
Il y a actuellement 1 invité en ligne
Visites: 2441815
Eugène Saccomano Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Eugène Saccomano le célèbre journaliste écrivain et Gérard Massebeuf sont amis de longue date (près de 70 ans). Malgré l'éloignement les deux copains de l'école Pechiney ne se sont jamais perdus de vue même au cours de leur long service militaire (guerre d'Algérie) et ont toujours entretenu de conviviales relations. Nous avons demandé à Gérard de nous brosser un tableau de son ami que nous publions ici.

Un ancien salindrois célèbre

 

 

Eugène Saccomano est né à Marseille le 23 septembre 1936. Il a passé une partie de sa jeunesse à Salindres où son père Aimé, remarié à une Salindroise Aline Guintoli, était boulanger (bas de la rue Henry-Merle) dans les années 1943-1947 avant de rejoindre Nîmes, via Saint-Martin-de-Valgalgues. A Salindres Il a fréquenté l'école libre garçons Pechiney avant d'intégrer le Lycée d'Alès. Très jeune il gagne un concours de jeune reporter et peut ainsi se rendre aux Jeux olympiques d’Helsinki en 1952. Son baccalauréat en poche, Eugène Saccomano devient reporter à la rubrique nîmoise du journal Le Provençal (un de plus jeunes reporters de France). Il fut également un excellent footballeur chez les juniors de Nîmes Olympique avec lesquels il a disputé la finale de la coupe Gambardella avec son grand copain Emilio Salabert.

 

Médaille d'honneur de la ville

 

 

En 2009 il a été l'invité d'honneur de la cérémonie du 90e anniversaire du football salindrois. A cette occasion le maire Daniel Verdelhan lui a remis la médaille de d'honneur de la ville [cliquez sur la photo]. Une délicate attention que Gégène a fort appréciée.

 

Une longue carrière à la radio

 

En 1970, il devient journaliste à Europe 1. Après plus de trente années de services à Europe 1, il opte pour RTL en 2001. En Juillet 2012, il quitte RTL. Il rejoint la nouvelle chaîne d'information sportive Sport365 (chaîne de télévision) en octobre 2012 et devient chroniqueur dans l'émission "A domicile". En dehors du football, il fut aussi chroniqueur le matin à 7h15 sur RTL dans La pensée d'Eugène. Il a participé à de nombreuses émissions de télé notamment à "I télé" où il a animé une émission sportive "On refait le match" pendant plusieurs années.

 

 

Autres activités

 

Il prête sa voix aux commentaires du jeu vidéo FIFA'06. Son enthousiasme dans ses commentaires sportifs est source de caricatures et est imité par Laurent Gerra et Nicolas Canteloup. Mais Eugène Saccomano n'est pas qu'un passionné de football. Il a également été conseiller municipal de La Garde-Freinet (Var) et a publié, outre le récit Bandits à Marseille, deux romans, "Goncourt 32" et "Une romance marseillaise". Fasciné par Céline et Giono, il montre dans ce dernier roman une certaine culture à laquelle son personnage de commentateur sportif enthousiaste laisse peu penser.

 

Ses livres

 

 

"Bandits à Marseille", "Omnibus, 1959", "Berlusconi, le dossier vérité", "Goncourt 1932", "Je refais le match", "Les Stars de l'euro", "Une romance marseillaise", "Les stars de la Coupe du Monde 2010", "Le roman noir des Bleus", "Céline coupé en deux", "Le Castor".

 

 

 

Gérard Massebeuf

 

 

 

 

 

 


 

 

Aujourd'hui, Gérard Massebeuf partage avec nous un nouveau cliché. Vous pourrez trouver sur le site quelques images où figure Eugène Saccomano :

 

 

1946/1947 - école Pechiney garçons - CM2 *** 1951 - Landos *** 2009 - la médaille d'honneur de la ville *** 2009 - Autour de la table


 
< Précédent