Accueil

Identification






Mot de passe oublié ?
Il y a actuellement 2 invités en ligne
Visites: 2498612
Gino Magnanelli Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

A l’occasion du 1er mai, fête du travail, nous avons demandé à Gérard Massebeuf de nous brosser le portrait de Gino Magnanelli qui joua un rôle important dans le syndicalisme de la plateforme chimique salindroise mais également au sein de l’assemblée communale locale dont-il en fut un élu durant trois mandats. Gérard nous a également envoyé le papier qu'il a rédigé pour Midi Libre lors des obsèques de Gino (pour lire cet article CLIQUEZ ICI).

 

 

Gino Magnanelli, un exemple au service des autres

 

 

S’il est une personne qui à Salindres personnifiait le syndicalisme c’est bien Gino Magnanelli. Syndicalisme qu’il a servi durant toute sa carrière professionnelle sous la bannière de la Confédération générale du travail (CGT) de janvier 1936 à novembre1978, date de son départ à la retraite de l’industrie chimique locale. Gino était un syndicaliste intègre particulièrement actif ce qui lui valu d’occuper d’importantes fonctions au sein du Comité d’établissement de l’usine salindroise dont il en fut le secrétaire général en 1970. En 1956 il fut élu au Comité central de Pechiney ce qui lui valait de fréquents déplacements au siège parisien de la société. Il fut également pendant 35 ans un délégué du personnel pondéré, influent et écouté.

 

 

Aussi au service de la commune

 

 

Tout en se dévouant avec une fidélité exemplaire pendant plus de 40 ans pour défendre la cause ouvrière il s’intéressa aussi à la vie communale de la cité chimique. Il fut d’ailleurs élu conseiller municipal durant 18 ans au cours de trois mandats (1971-1977, 1977-1983 et 1989-1995). Cette confiance renouvelée par les électeurs de toutes tendances politiques confirme, s’il en était besoin, de l’estime générale dont il jouissait auprès de la population. De même qu’il jouissait, bien que se situant dans l’opposition de gauche, d’une haute considération de la part des différentes majorités des conseils municipaux dans lesquels il a siégé. Gino un exemple pour tous qui s’est éteint le 29 octobre 1996 à l’âge de 78 ans.

 

 

 


Quelques photographies : Repas des médaillés, Fin des années 50, début 60, 1975 - Médaillés au Grau du Roi, Médaillés - années 1975/80


 

 
Suivant >