Galerie
Diaporama: Démarrer
Image suivante

Lucien Jalabert

Lucien Jalabert
Description:

De gauche à droite,
Monsieur Oulette (ancien Préfet, chef du maquis du Collet de Deze), Lucien Jalabert et son ami Francis Roche.
Lucien Jalabert est né le jeudi 24 novembre 1921 au Saut du Loup (Salindres) de Aimé et Emma Jalabert. Aimé travaille à l’usine et Lucien y rentre le 17 septembre 1938. Il est ajusteur et travaille à la forge.
Lucien Jalabert et Francis Roche vont au camp de jeunesse de Meyrueis en février 1942. En 1943, ils reviennent travailler à l’usine quelques semaines.
Pour ne pas partir en Allemagne dans le service de travail obligatoire ils s’engagent dans le groupe de Monsieur Chante du maquis de Saint Ambroix. Le 20 juin 1943 ils rejoignent le maquis d’Aire de Cote à "la baraque". Ce maquis est sous la responsabilité du commandant Rascalon et de Jean Castan. Un certain Boutonnet est avec eux. Ils sont employés comme "agent de liaison" entre les différents maquis et s’occupent du ravitaillement. Le 1er juillet 1943 à 23 heures le camp d’Aire de Cote est attaqué par les allemands. Le camp a été donné par Paulus, le bilan est lourd : 7 morts, 39 prisonniers et 3 portés disparus : Jalabert, Boutonnet et Roche.
Lucien et Francis ont rejoint le maquis de Collet de Deze au hameau "Rivière", le chef de ce maquis était l’ancien préfet Monsieur Oulette.
Lucien se fait rafler dans à "La Rivière" (actuellement Saint Michel de Deze) alors qu’il revenait de rencontrer une amie. Il est interrogé et torturé au fort Vauban à Ales, puis fusillé et jeté dans le Puits de Celas le mercredi 31 mai 1944. Il n'avait pas encore 23 ans.
Trente et un corps furent remontés du puit de Celas : 29 patriotes, dont deux femmes d'origine allemande, et deux miliciens.
In Memoriam : Paul Bayle, Lucien Belnot, André Cabanel, Pierre Castelarnau, Aimé Crégut, Etienne Gervais, Gabriel Guiraud, Lucien Jalabert, Jean Jalatte, Gilbert Suchs, Henri Lanot, Mandran, Gustave Nouvel, Lisa Ost, Marcel Pantel, Roger Pascal, Sully Pasquier, Robert Pillon, Joseph Portal, Hedwig Ramel-Robbin, Barthélémy Ramier, Marius Rascalon, Georges Sujol, Emile Valmalle, Hugues Zerbini, Louis Zilaï, Manuel Zurita, Roger Sirvens, Eugène Bertrand. Un certain nombre de fiches ont pu être retrouvées sur le site "Mémoire des hommes", il est possible de les atteindre en cliquant sur les liens.

Une photographie du puits de Célas sur le site "Salindres bien aimé", cliquez ICI
Le puits de Celas sur le site "Rail et mémoire"
sur Google map, cliquez ICI.

merci Denise et Michel


Merci à Denise de partager cette photographie avec nous. Merci de vous arrêter un moment pour rendre ce bel hommage à Lucien Jalabert et, à travers lui, à tous ceux qui sont restés dans l'ombre.

Danielle

S'arrêter un instant pour rendre hommage à ce "grand" monsieur... et tant d'autres, qui comme lui ont donné leur vie ... et qui, comme vous le dites, sont restés dans l'ombre. Nous leur devons tant, j'ai dans ma famille proche, des gens comme ça qui ont tant fait pendant la guerre au risque de perdre leur vie, et je me pose souvent la question"aurais-je été capable de faire ce qu'ils ont fait ? Je ne sais pas. Merci à tous ceux là, ils sont à jamais dans ma mémoire.

Sylvie

Un moment tragique pour beaucoup,.. mais pour toujours, ils sont la voie à suivre, l'exemplarité, le courage; ils représentent des valeurs pour lesquelles on se battra sans cesse !!!!

Gérard

Félicitations pour ton travail de recherche et la qualité des informations. En hommage à Lucien Jalabert et aux victimes du puits de Célas.

ton frère, Michel

Merci pour ces félicitations qui reviennent surtout à Denise (qui a transmis) et à son père, Francis, qui a gardé ce cliché où il figure avec son camarade de combat et ami Lucien "Mort pour la France".

Nombre de visites : 8077
Origine: collection Denise Roche Reddet
Origine Voulez-vous nous aider à compléter la description ?
Les utilisateurs non-connectés peuvent ajouter un commentaire ou une modification en écrivant à : salindres.bien.aime@free.fr
DatsoGallery Multilingual
By Andrey Datso